|

Création

1908 : une réunion de quelques francs-maçons du Centre s’achève. Le projet de la création d’un nouvel établissement « moyen » (secondaire) basé sur le libre examen est lancé.

Le 4 octobre 1909,  l’Athénée du Centre est inauguré sur le site du Plateau à Morlanwelz. Cet événement s’inscrit dans le contexte de la « guerre scolaire ». Le conflit oppose sur des questions d’éducation, d’une part les catholiques au pouvoir depuis 1884 et d’autre part les libéraux progressistes associés aux socialistes. En finançant ce projet d’envergure philanthropique, Raoul Warocqué défend avant tout l’idée d’émancipation par l’éducation.

Les différents courriers, médailles et autres menus plantent le décor politique et idéologique de ce début de siècle.  Ils permettent également d’imaginer les fêtes d’inauguration ainsi que les débuts de l’Athénée du Centre.

 

Les objets ...

Cliquez sur la photgraphie pour l'agrandir...

 

Lettre de convocation des Frères du Centre adressée à Raoul Warocqué. La Louvière, 29 août 1908

L’initiative de la création de l’Athénée du Centre revient à quelques hommes « probes et libres » décidés à ouvrir un établissement laïque d’enseignement moyen dans une région où n’existait dans ce domaine que l’Institut Saint Joseph de La Louvière. Raoul Warocqué approché par ses frères apportera son concours enthousiaste. Il propose de construire un athénée, non pas en face du collège Saint-Joseph comme le proposent certains, mais sur un terrain en lisière du bois de Mariemont à Morlanwelz bien pourvu en voies de communications. Il souhaite aussi ne pas se limiter à un établissement privé, œuvre de libéraux nantis réservée à des enfants privilégiés. La nouvelle école devrait s’ouvrir, selon lui, aux enfants de familles de toutes conditions soucieuses de se libérer de l’« emprise cléricale ». C’est ce qui le conduit à solliciter le concours des  socialistes. La liste des souscripteurs de l’œuvre montre bien que l’union des forces anticléricales fut complète. Le Grand Orient de Belgique y est bien représenté. Ce qui n’a rien d’étonnant en raison de l’engagement maçonnique de Raoul Warocqué qui est initié à l’âge de 33 ans au sein de la loge « Les Vrais Amis de l’Union et du Progrès réunis à l’Orient de Bruxelles », par la suite il entrera au Chapitre « L’Avenir et l’Industrie » à Charleroi. Cette implication de la Franc Maçonnerie provoque l’ire de la presse catholique qui se déchaîne contre « l’athénée du veau d’or ».

 

Menu de l’inauguration de l’Athénée du Centre à Morlanwelz-Mariemont  le 4 octobre 1909

Ce menu est servi le jour de l’inauguration de l’Athénée à 200 convives sélectionnés par Raoul Warocqué qui dresse l’ordonnance du banquet. A la table d’honneur siègent les 8 membres du comité d’administration ainsi que le préfet des études Henri Dupont et Charles Buls ancien député et bourgmestre de Bruxelles, président de la Ligue de l’Enseignement. A leurs côtés figurent des mandataires socialistes et libéraux provenant du Sénat, de la Chambre et de la Province du Hainaut ainsi que le président du Grand Orient de Belgique. Aux trois autres tables se pressent les membres du comité de propagande et les principaux souscripteurs de l’œuvre de l’Athénée dont des industriels et des bourgmestres et échevins des communes de la région du Centre. On trouve aussi une délégation de journalistes et d’enseignants. Ces agapes se déroulent dans le cadre de l’hôtel Beau-Séjour édifié en 1906 grâce à un financement de  Raoul Warocqué. L’hôtel sert de local à l’Union libérale de Morlanwelz. Le bâtiment construit sur des plans des architectes Eugène Dufossez et Ghislain Demoulin est inauguré le 20 juin 1909. A noter que les travaux de construction de l’internat n’étant pas achevés à l’ouverture de l’Athénée en octobre 1909, les 33 pensionnaires inscrits sont momentanément logés à l’hôtel Beau-Séjour.

 

Article paru dans La Gazette du Centre du 4 janvier 1910 : « M. Warocqué reconnaît que l’athénée du centre est anticlérical ».

La Gazette du Centre, feuille catholique, fut fondée à La Louvière le 17 décembre 1892 par le journaliste français Gustave Somville. C’est le premier organe quotidien de la région. Le journal s’amuse à prendre pour cible ce « gros bourgeois » et « nabab de Mariemont » qu’est à ses yeux Raoul Warocqué. Ce dernier répond régulièrement à ces polémiques par l’intermédiaire des Nouvelles quotidien libéral louvièrois qu’il lance en 1897.

Le 28 décembre 1909, Raoul Warocqué adresse une lettre à Gustave Somville en réponse aux commentaires publiés par La Gazette du Centre du 12 décembre. L’éditorialiste y contestait la neutralité de l’enseignement de l’Athénée censé respecter toutes les convictions politiques et religieuses. Raoul Warocqué réaffirme son souci de ne pas froisser les sentiments des élèves catholiques. Il admet qu’en créant l’Athénée ses promoteurs se proposaient de « combattre le cléricalisme ». Cependant « les élèves catholiques n’auront jamais à souffrir de leur croyance attendu que celle-ci sera respectée au même titre que toutes les autres ». Le professeur traitera les matières religieuses de manière objective « en faisant parler les faits ». Raoul Warocqué n’en espère pas moins que des « élèves chez qui l’on aura développé l’esprit de libre examen » deviendront fatalement « des adversaires d’un parti où la liberté n’existe pas ». Entendons les catholiques… Ce que Somville relève avec ironie.

Commentaires


0 création

No comments

Add comment

* - required field

*



*

Nous informons nos visiteurs de la réouverture du Musée dès ce mardi 26 mai. Consultez les consignes pour une visite enrichissante et sécurisée (PDF).

 

La Terrasse de Mariemont accueille de nouveau les visiteurs dès ce mardi 9 juin. Réservation obligatoire au 064 27 37 63. Consulter le menu (PDF).

 

Bibliothèque ouverte sur rendez-vous.

 

Atelier du livre fermé.

 

Le parc est ouvert tous les jours de 9h à 18h d'avril à septembre (19h les dimanches et jours fériés de mai à août). Consultez les consignes pour une promenade en toute sécurité (PDF).

 

Merci de votre fidélité et de votre compréhension.


La gestion différenciée est une nouvelle approche de l'entretien des espaces verts. Plus en phase avec les aspirations actuelles, elle fait le pari d'interventions plus respectueuses de l'environnement en garantissant la qualité d'accueil pour le public.


 Pourquoi la gestion différenciée au Parc de Mariemont ? (PDF)


 

 

Les stages-ateliers pour enfants auront bien lieu cet été ..Pour en savoir plus...


Vous avez dessiné des "objets confinés", venez les voir au Musée pendant les vacances..Pour en savoir plus...


Dimanche 2 août à 10h30 - Visite de l'exposition Bye bye Future! pour le public individuel. Pour en savoir plus...


Dimanche 2 août à 14h - Visite de l'exposition Bye bye Future! pour les familles. Pour en savoir plus...


Dimanche 6 septembre à 10h30 - Visite de l'exposition Bye bye Future! pour le public individuel. Pour en savoir plus...


Dimanche 6 septembre à 14h - Visite de l'exposition Bye bye Future! pour les familles. Pour en savoir plus...


Dès le 11 septembre prochain, nous vous proposons une formation continue "approfondissement" en calligraphie japonaise. Pour en savoir plus...


Dimanche 13 septembre dès 10h30 - "Musée en bouche" dans le cadre de l'exposition Bye bye Future! Pour en savoir plus...


La Culture à la maison Culture.be vous présente des initiatives en Fédération Wallonie-Bruxelles qui permettent un accès à la culture de chez soi. Restons chez nous. Prenons soin de nous et des autres. #lacultureàlamaison