|

2020 : Made in Belgium. Industriels belges en Égypte (1830 - 1952)

 

Chers visiteurs : c'est avec tristesse que le Musée royal de Mariemont et le Site du Bois-du-Luc. Musée de la Mine et du Développement Durable vous annoncent que l'exposition Made in Belgium FERME SES PORTES CE 29/10/2020, de façon prématurée mais définitive.

Rendue inaccessible par les restrictions imposées dans le contexte de la pandémie actuelle du Coronavirus Covid-19, l'exposition reste néanmoins découvrable en ligne !

- Les thématiques abordées dans l'exposition ainsi que de nombreuses photos, plans, archives, numérisations d'objets peuvent être lues et vues sur le site officiel https://industrielsbelgesenegypte.omeka.net 

- Vous pouvez également écouter l'audioguide gratuitement via Izi Travel 

- Le catalogue de l'exposition, co-écrit par Arnaud Quertinmont, Sophie Urbain et Marie-Cécile Bruwier, reste disponible à l'achat via notre boutique 


 

 

 

Le Musée royal de Mariemont présente sur le site du Bois-du-Luc. Musée de la Mine et du Développement Durable à La Louvière jusqu’au 4 décembre 2020 l'exposition "Made in Belgium. Industriels belges en Égypte (1830 - 1952)" explorant les liens entre industrie et patrimoine.

 

L'exposition propose un retour sur les entreprises belges qui ont marqué notre mémoire et la modernisation industrielle de l'Égypte.  Le savoir-faire belge, particulièrement régional, et les grandes innovations participant à un expansionnisme belge y sont présentés, ainsi que le développement des collections égyptologiques publiques belge. 

 

 

La volonté est de sensibiliser à la sauvegarde du patrimoine industriel en Belgique, mais également dans tous les pays où ces entreprises ont essaimé.


Infos pratiques 

Made in Belgium. Industriels belges en Égypte (1830 - 1952)

Exposition du : 5 septembre au 4 décembre 2020 -> exposition FERMÉE dès ce 29/10/2020

Horaire : du lundi au vendredi : 10h00 à 17h00 / Week-end et jours fériés : 10h00 à 18h00

Adresse : Bois-du-Luc. Musée de la Mine et du Développement Durable, Rue SaintPatrice 2b, 7110 Houdeng-Aimeries.

Bois-du-Luc fait partie d'un circuit vélo pour découvrir les patrimoines labellisés Unesco dans la région - retrouvez ce parcours en ligne sur Vhello.be. La location de vélo sur place est possible sur réservation.

 

064 282000 / info(at)boisdulucmmdd.be / www.ecomuseeboisduluc.be 

Tarif : Adultes : 5€  / -18 ans et seniors : 3€ / -6 ans : gratuit / art.27 : 1,25€ 

Possibilité d'un pass combiné avec une visite du site

 

Remarque : Les mesures de sécurité Covid sont mises en place au sein du site du Bois-du-Luc pour que les déplacements et la visite de l’exposition puissent se dérouler sereinement et en toute sécurité. Les réservations pour les visites guidées sont obligatoires, et conseillées pour les visites individuelles.

 

 


 

 

Mécanisme de rotation du pont tournant de Zagazig (c) SAICOM

Durant le 19e siècle, la Belgique figure parmi les plus grandes nations industrielles européennes. Son savoir-faire s’exporte par-delà le monde et on ne compte plus les réalisations en Amérique du Sud, en Chine et même en Égypte !

Depuis les ponts jusqu’aux siphons, en passant par les trams et les locomotives, les belges contribuent activement à la modernisation de l’Égypte.

Ces chantiers participent à un expansionnisme industriel belge et font rentrer nos entreprises dans l’histoire : Usines et Fonderies de Baume & Marpent, la Compagnie Centrale de Construction, les Forges, les Usines et Fonderies de Haine-Saint-Pierre... sont en effet autant de noms faisant partie de l’histoire et de la mémoire collective de la région du Centre.

Vue de la ligne des Tramways des Pyramides (c) Archives Générales du Royaume
Fragment de bandelette de momie (c) Musée royal de Mariemont

 

L’exposition conçue par le Musée royal de Mariemont propose de mettre en lumière les liens entre industrie et collection de 1830 à 1952, à la veille de l’indépendance égyptienne.

La part belle sera réservée aux prouesses techniques via l’exposition de plans originaux de la société Baume et Marpent, véritables bijoux technologiques et artistiques. À l’origine de la réalisation des fameux ponts du Nil, cette entreprise essaima son savoir à travers toute la Vallée du Nil, du nord au sud et jusqu’au Canal de Suez.  

Un second aspect de ces chantiers pharaonico-belges sera mis en exergue : leur impact sur  le monde muséal. Les différents chantiers menés sont en effet l’occasion pour les industriels - patrons, ingénieurs et contremaîtres - de découvrir la Vallée du Nil et son formidable Patrimoine. Certains n’hésiteront pas à rassembler quantité d’objets archéologiques, du plus modeste au plus colossal, qui constituent aujourd’hui les noyaux des collections égyptologiques publiques belges.

 

Aide à la visite : panneaux de contenu et cartels des oeuvres. 

 

Ouvriers égyptiens devant un chantier d'installation de siphon (c) Musée royal de Mariemont

Autour de l'exposition 

 

Visites guidées gratuites, d'une heure, sur le site du Bois-du-Luc. Musée de la Mine et du Développement Durable, par Arnaud Quertinmont et/ou Sophie Urbain, commissaires de l'exposition : 

-        Les premiers dimanches du mois: 6 septembre, 4 octobre, 1er novembre à 13h30  

-       À l’occasion des journées du patrimoine: les 12  et 13 septembre à 14h30

-        À la clôture de l'exposition: le 3 décembre à 13h30

Les visites guidées à d’autres dates sont payantes au tarif de 75 euros + le tarif de l’exposition.

 

Attention: inscription obligatoire via info(at)boisdulucmmdd.be - max. 20 personnes par visite

 

Audioguide : disponible gratuitement par scan de QRcode. Pour mieux accompagner le visiteur, différentes personnalités de l’exposition sont incarnées par un lecteur.

 

 


Catalogue 

Une publication scientifique accompagnera l'exposition : 

 

Made in Belgium. Industriels belges en Égypte (1830-1952) par S. Urbain, A. Quertinmont, M.-C. Bruwier – 104 pages illustrées / Prix public : 10 €

Lorsque l’on parle du monde industriel et de l’égyptologie, on ne peut s’empêcher de penser aux personnalités de Raoul Warocqué et du baron Édouard Empain ainsi qu’à leur contribution philanthropique, en particulier la constitution des deux plus grandes collections publiques d’antiquités égyptiennes de Belgique. En effet, Raoul Warocqué, son fondateur, légua à l’État belge son domaine, ses collections et ses archives. Parmi ces dernières, un grand nombre lié aux industries dans lesquelles il était partie prenante. Tout en valorisant les archives industrielles des sociétés métallurgiques qui ont fait le fleuron de la Belgique, la recherche menée dans le cadre du groupe Pyramids & Progress permet de lier le monde économique, diplomatique, archivistique, muséal et égyptologique.

Cet ouvrage accompagne l’exposition itinérante Made in Belgium. Industriels belges en Égypte (1830-1952), organisée par le Musée royal de Mariemont. Elle se poursuit sur le site internet https://industrielsbelgesenegypte.omeka.net. Tous trois ont été réalisés dans le cadre du groupe de recherche EOS-ECAS : Pyramids & Progress, financé par le F.R.S.-FNRS et le FWO.

 

 

L'ouvrage "Les tramways belges en Égypte (1894 - 1960)" par R. Dussart - Desart édité par Tramania asbl sera également en vente. Plus d'infos ici   


Site internet 

Il propose différentes archives, ressources visuelles et filmographiques ainsi que des expositions virtuelles :  https://industrielsbelgesenegypte.omeka.net

Vue d'ensemble du pont Kocheicha (c) SAICOM

Nos partenaires 

 

L'exposition est liée au projet EOS – « Pyramids and Progress. Belgian expansionism and the making of Egyptology, 1830-1952 » et particulièrement l’étude consacrée à la présence industrielle belge en Égypte.

Ce projet a également permis la valorisation des archives de l’entreprise Baume et Marpent relatifs à la construction des Ponts du Nil (voir à ce sujet l'article de Sophie Urbain). 

 

Cette exposition est réalisée en collaboration avec le SAICOM et le PEP'S

 

Le Musée adresse également ses plus vifs remerciements à TRAMANIA asbl pour son aide. Tramania oeuvre quotidiennement à préserver le patrimoine ferroviaire belge, à conserver des archives photographiques et de la documentation et à restaurer des véhicules ferroviaires.   

 LE MUSÉE ROYAL DE MARIEMONT 

Ouvert du mardi au dimanche, de 10h à 17h (horaire octobre - mars).

Ouvert les jours fériés, y compris les lundis fériés.

Accès gratuit aux collections permanentes !

Accessible sans réservation. Consultez nos tarifs. La réservation en ligne est momentanément arrêtée pour cause de problèmes techniques.

Renseignements par téléphone au + 32 (0)64 273 741 ou par email via accueil@musee-mariemont.be

 

 LA TERRASSE DE MARIEMONT 

La Brasserie est ouverte du mardi au dimanche de 10h à 18h. 

Réservation souhaitée au +32 (0)64 27 37 63

 

 LA BIBLIOTHÈQUE 

La Bibliothèque est ouverte du mardi au jeudi.

Accessible uniquement sur rendez-vous par email à bibliotheque(at)musee-mariemont.be 

 

 LE DOMAINE 

Ouvert tous les jours de 8h à 18h de novembre à mars.


VISITE VIRTUELLE ! L'exposition "La Chine au féminin. Une aventure moderne" a fermé ses portes, mais grâce à notre numérisation 3D vous pouvez encore la visiter ! Nos visites virtuelles alliant vues 360° et panneaux de textes permettent de découvrir l'exposition de façon intégrale et immersive. Pour en savoir plus... 


CONCOURS ! Achetez pour un minimum de 30€ à la boutique du Musée et tentez de remporter LA GRANDE PYRAMIDE DE GIZEH LEGO ARCHITECTURE. Le règlement du concours est disponible ! Rendez-vous en boutique !


Un Afterwork au Musée ! Tous les vendredis dès 12h, l'entrée passe à 4,50 € pour les 27-64 ans, avec 1 euros de réduction pour une boisson à la Brasserie !


Dimanche 11 décembre de 14h à 16h - Atelier d'initiation aux hiéroglyphes. Pour en savoir plus...


Dimanche 18 décembre à 11h et 14h - Cérémonie du Thé. Pour en savoir plus...