|

Novembre 1914

30 novembre 1914

Archives Varia, inv. 018/1. Carnet de Gustave Groleau pour l'année 1914.

 

Extrait du carnet de soldat de Gustave Groleau

Originaire d'Houdeng-Aimeries, Gustave Groleau (1894-1971) se porte volontaire pour le front, à l'instar de nombreux jeunes de sa génération. Comme il n'a aucune formation militaire, il est d'abord envoyé au camp d'entraînement de Montebourg (dép. Manche). Le journal qu'il tient pendant toute la durée du conflit témoigne des phases d'exaltation, de révolte, d'horreur ou de monotonie qui traversent les "poilus". Dans cet extrait, Groleau décrit les journées d'hiver passées entre corvées de terrain, cours théoriques et moments libres.

Transcription du document:

30 novembre 1914. À 7h10, je me lève et à 7h30, un camarade [...] vient m'appeler disant que la réunion était pour 7h15, par suite de la visite du major. Malgré la pluie, on part à la plaine et on fait l'exercice. Finalement quand tout le monde a été bien mouillé, on nous a dit de nous mettre à l'abri. C'est sans doute règlementaire. À 11h, la pluie ne cessant pas on était de retour au cantonnement et on commençait aussitôt le nettoyage des armes. À midi, on dinait bien comme toujours et à 1h15, on était à la théorie. Puis de 2h à 5h, je n'ai fait que me balader. Certains de nous ont reçu des chemises, mouchoirs. À 5h, on partait à la théorie finale et à 6h, j'apprenais que comme les autres j'étais nommé caporal. Je soupai ensuite et me mis à mon jeu favori. Jusque 9h45, après quoi, j'allai me coucher toujours avec le grand vent et la triste pluie.


 

 

18 novembre 1914

Collection de timbres-poste de Raoul Warocqué, album 1.

 

La Poste belge en exil à Sainte-Adresse

Le 18 octobre 1914, la Poste belge en exil, suivant le gouvernement, établit un bureau à Sainte-Adresse, à proximité de la ville du Havre. Les timbres y ont cours légal et sont oblitérés, entre le 23 octobre 1914 et le 14 octobre 1915, au moyen d'un cachet spécial portant la mention Le Havre (Spécial). Seine inf[érieu]re. Le bureau cesse ses activités pour l'envoi des correspondances privées le 22 novembre 1918 à 19 heures, et les continue quelques jours pour les courriers officiels. Raoul Warocqué, soucieux de réunir des témoignages liés aux événements de guerre a constitué, dans un album, une importante collection de timbres-poste belges et étrangers. La série présentée ici a été dessinée par Edward Pellens (1872-1947), gravée sur bois de buis et imprimée à l'Atelier du Timbre à Malines, entre le 15 avril 1912 et le mois de janvier 1914. En réalité, si on excepte les valeurs de 1, 2 et 5 centimes (chiffre et lion debout), celles de 10 centimes à 5 francs à l'effigie du roi Albert sont issues de trois émissions distinctes: 10, 20 et 25 centimes (grande effigie, sans nom du dessinateur); 40 centimes et 5 francs (grande effigie, avec nom du dessinateur); 50 centimes, 1 et 2 francs (petite effigie, avec carrés aux angles supérieurs). L'ensemble est réuni sur une enveloppe dans un but vraisemblable de collection; il a été oblitéré le 18 novembre 1914 à 18 heures. Ultérieurement, un timbre à 10 centimes de la série "petite effigie" a été ajouté. Il a été oblitéré le 7 décembre 1914 à 11 heures.


 

 

14 novembre 1914

Archives Warocqué, n° 40/1, Guerre 1914-1918.

 

Commune de Haine-Saint-Paul. Rappel

L'occupation allemande en Belgique ne se déroule pas sans certaines tensions avec la population. Face à cette situation inédite, les communes doivent prendre des mesures pour le maintien de l'ordre public. Dans cet "avis à la population", le bourgmestre d'Haine-Saint-Paul faisant fonction (1912-1919), Adolphe Pary, rappelle que tout rassemblement est interdit et que les citoyens coupables de méfaits seront remis aux autorités allemandes. En effet, les vols de denrées alimentaires ou de charbon n'étaient pas rares dans cette localité, gare de formation importante de la région du Centre.


9 novembre 1914


Fonds des autographes, aut. 4778.

 

Carte postale d'Adolphe Max à Raoul Warocqué

Adolphe Max (1869-1939) et Raoul Warocqué entretiennent depuis leur adolescence une solide amitié. Étudiants en droit à l'Université libre de Bruxelles, membres du parti libéral, ils exercent tous deux le mandat de bourgmestre, l'un à Bruxelles, l'autre à Morlanwelz. La résistance d'Adolphe Max face à l'occupant allemand lui vaut d'être arrêté le 27 septembre 1914. D'abord incarcéré à Namur, il est transféré à Glatz en Silésie sous le régime des condamnés de droit commun. Cette carte appartient à un ensemble de missives qu'il a envoyées pendant son emprisonnement. Malgré la rigueur de sa captivité, son moral et son humour demeurent inébranlables.

 

Transcription du document:

Forteresse de Glatz, 9 novembre 1914

Mon cher Raoul

Du fond de ma prison, je t'envoie mon bon souvenir. Il y a aujourd'hui 44 jours que j'ai été bouclé. Et jamais de sortie - pas même le dimanche pour aller à la messe. Tu penses si j'enrage! À bientôt, j'espère, et très affectueusement à toi.

Adolphe Max. 

 

 

 

Commentaires


0 novembre 1914

No comments

Add comment

* - required field

*



*

Nous informons nos visiteurs qu'un portique de sécurité est installé au Musée. Prévoyez votre temps de passage sous celui-ci.

+

Nouvelles consignes de sécurité concernant les sacs et les manteaux. Tenez-vous informé!


Vendredi 18, samedi 19 et dimanche 20 octobre:  Marché du Livre de Mariemont. Pour en savoir plus...


Vendredi 25 octobre 2019 à 14h - Formation à la calligraphie japonaise - 2e séance. Pour en savoir plus...


Vendredi 25 octobre à 18h30:  Soirée pyjama Mystères à Mariemont 1. Pour en savoir plus...


Dimanche 27 octobre à 14h:  Cérémonie du thé. Pour en savoir plus...


Mardi 29 et mercredi 30 octobre - Stage-atelier pour les enfants. Pour en savoir plus...


Dimanche 3 novembre à 11h - Visite de l'exposition Le Livre. Variations et déclinaisons IV pour le public individuel. Pour en savoir plus...


Dimanche 3 novembre à 14h - Visite de l'exposition Le Livre. Variations et déclinaisons IV pour les familles. Pour en savoir plus...


Vendredi 8 novembre 2019 à 14h - Formation à la calligraphie japonaise - 3e séance. Pour en savoir plus...


Dimanche 10 novembre à 14h:  Atelier origami. Pour en savoir plus...


Samedi 16 et dimanche 17 novembre dès 9h:  Petits déjeuners Oxfam. Pour en savoir plus...