|

Le transfert du sarcophage en plomb

Le sarcophage en plomb (long de 175 cm), acheté par Raoul Warocqué en 1904 proviendrait de l’ancienne Sidon. Avant d’être déplacé pour être mis en valeur, sa restauration fut confiée à Françoise Urban (dépoussiérage, travail du métal et intégration des lacunes) et à Marianne Decroly (dépoussiérage et intégration des lacunes).

 

Ce sarcophage à cuve rectangulaire et couvercle bombé, est orné de motifs en léger relief : rinceaux et guirlandes de lierre, feuilles de laurier, dauphins bondissants, sphinx, masques de Méduse. Un des petits côtés de la cuve est occupé par huit cordons torsadés disposés en étoile, l'autre par la silhouette d'un édicule à fronton porté par quatre colonnes torses.

Le décor est de pure tradition hellénistique. Il emprunte son symbolisme au répertoire funéraire païen : laurier et lierre suggèrent l'immortalité, le sphinx est le gardien des âmes, les dauphins emportent les défunts héroïsés vers les Iles de Bienheureux, le masque de Méduse écarte les mauvais esprits.

Nous informons nos visiteurs de la réouverture du Musée dès ce mardi 26 mai. Consultez les consignes pour une visite enrichissante et sécurisée.

 

Le parc est ouvert tous les jours, de 9h à 18h. Consultez les consignes pour une promenade en toute sécurité.

 

Bibliothèque, Atelier du livre et Terrasse de Mariemont : fermés.

Merci de votre fidélité et de votre compréhension.


La Culture à la maison Culture.be vous présente des initiatives en Fédération Wallonie-Bruxelles qui permettent un accès à la culture de chez soi. Restons chez nous. Prenons soin de nous et des autres. #lacultureàlamaison